fbpx

HESTIM /Covid 19 :  Pour une période exceptionnelle, des moyens     exceptionnels

À l’annonce du confinement, HESTIM a dû faire face à un défi de grande envergure. Comment assurer la continuité pédagogique ? En effet, à HESTIM ce sont plus de 500 étudiants et une centaine de professeurs qui ont dû revoir leurs copies pour continuer d’assurer leurs cours à distance. Retour sur les raisons d’une réussite collective .

Comment réussir à donner des cours face à un écran ? Comment maintenir le lien avec les élèves loin du contact direct tout en permettant l’interaction ? Voilà quelques problèmes auxquels  les enseignants et les étudiants de HESTIM ont dû faire face durant le confinement. Sur le pont depuis le début de la pandémie, le service technique HESTIM a prêté une oreille attentive aux difficultés techniques rencontrées par les étudiants et les enseignants : 

« Le problème principal reste la difficulté d’adaptation, c’était une expérience nouvelle que ce soit pour les étudiants ou les enseignants, nous les avons accompagnés afin qu’ils puissent s’adapter à cette situation que ce soit à travers la publication d’un mode opératoire destiné aux étudiants et professeurs, et via le test réel pour les enseignants afin de leur permettre de se familiariser avec l’outil sur lequel ils donnent leurs cours. » Affirme Youssef El Hamdouni responsable de l’équipe technique à HESTIM.

Le problème technique résolu, l’équipe pédagogique de HESTIM a pris le relai avec pour seul objectif d’assurer la qualité de l’enseignement : « depuis le début de la pandémie, nous avons œuvré sans relâche et en étroite collaboration avec nos professeurs afin de pouvoir assurer la continuité des cours en offrant à nos étudiants le meilleur encadrement. » Déclare Mr Mostafa Zaro directeur des affaires pédagogiques à HESTIM.

Cette réussite aurait été impossible sans l’implication des professeurs. En effet, ces derniers ont fait preuve d’un grand sens de responsabilité et de professionnalisme.« Nous savons l’importance de notre mission, nous devons former les leaders de demain, Covid ou pas, pour nous le plus important c’est l’étudiant. » Nous dit Madame Chiraze Brigui professeur à HESTIM.  

Le corps professoral de HESTIM s’est vite adapté à la nouvelle conjoncture, en réduisant le volume horaire des cours sans pour autant que cela impacte le volume horaire d’enseignement général, sans oublier l’adoption d’une nouvelle méthode qui pousse l’étudiant à devenir de plus en plus autonome.

« Nous avons réduit le volume horaire de chaque cours, afin de garder la concentration de l’étudiant, et nous avons fait en sorte de le rendre plus autonome, en le poussant à travailler sur des projets et ainsi développer sa réflexion et sa capacité à surmonter les obstacles. Une Méthode qui a fait ses preuves » Nous déclare Mr Amine Houdna enseignant et coordinateur de la filière Génie Industriel et Génie logistique à HESTIM. »

Cependant, tout ce processus n’aurait pu aboutir sans l’implication et la réceptivité de l’acteur principal qui est l’étudiant. En effet, chacun des étudiants de HESTIM, a fait preuve d’un grand sens de responsabilité afin de contribuer à la réussite collective de l’école.

« On passe par une situation exceptionnelle, HESTIM s’est vite adaptée, les cours en ligne se passent très bien, et l’administration est à l’écoute pour nous aider. Les examens se passent sur une plateforme spécialement créée, et en plus l’encadrement est excellent. » Affirme Dzakas Didérot étudiant en troisième année en Génie Industriel à HESTIM.

Cette réussite collective, met en relief le fort engagement de chaque membre de la famille HESTIM, afin de veiller au respect de ses valeurs qui mettent l’intérêt de l’étudiant et son avenir aux plus hauts rangs de ses occupations.

« Quand je vois l’immense travail accompli par l’ensemble du staff, je me sens fier de chacun, nous avons réussi à relever un grand Chalenge, ensemble nous relèverons de plus grand défis. » Conclu Mr Abdelilah Bennis directeur général de HESTIM.